Supprimer des conversations d’Empathy

Empathy, le logiciel de messagerie instantanée qui sera par défaut dans Karmic enregistre toutes vos conversations. Celles ci sont alors consultable via le menu Affichage -> Conversations précédentes. Il est alors possible de rechercher vos anciennes conversations soit par un terme, soit par Compte de messagerie / Contacts / date.

Conversations Précédentes dans Empathy

Malheureusement, il n’est pas possible de supprimer des conversations via l’interface d’Empathy (ou alors je n’ai pas trouvé). Voici comment faire pour supprimer vos conversations. Celles ci sont enregistrées dans le dossier ~/.local/share/Empathy/logs (~ représente votre dossier personnel. /home/julien dans mon cas). Afin de pouvoir accéder au dossier .local, qui est caché (tous les fichiers préfixés par un . sont cachés), il faut activer l’affichage de ceux ci : Affichage -> Afficher les fichiers cachés ou Crtl + H sous Nautilus.

Vous avez ensuite 1 dossier par compte enregistré dans Empathy. Chaque dossier de compte contient un dossier par contact. Ce dossier contient alors des fichiers de la forme annéemoisjour.log (ex : 20091004.log pour une conversation du 4 Octobre 2009) qui contiennent votre conversation avec ce contact pour le jour donné. Il vous suffit de supprimer de fichier .log pour que celui ci n’apparaissent plus dans l’historique des conversations d’Empathy.

Fichiers Log de vos conversations Empathy

Et voila !!

6 réflexions au sujet de « Supprimer des conversations d’Empathy »

  1. je n’y comprend rien ds le chemin d’accès local/share/ …. je n’ai pas empathy et pourtant j’utilise ce logiciel et les convers. sont conservées. Pouvez vous m’aider??

  2. Comme indiqué dans mon article, ~ représente ton dossier personnel. Pour y accéder, il faut cliquer sur Racourcis -> Dossier Personnel dans le menu Ubuntu. Le dossier .local est préfixé par un point. Ce point indique que ce dossier est un dossier caché. il faut activer l’affichage de ceux ci : Affichage -> Afficher les fichiers cachés ou Crtl + H sous Nautilus. Le dossier .local est maintenant visible et il suffit ensuite d’ouvrir ce dossier puis le dossier Empathy puis logs. Cela est il plus clair ?

  3. je crois qu’il fait référence au fait, que, parfois, il ne se trouve pas là.
    À l’heure actuelle, peut-être cependant à cause du changement de version, chez moi les logs se trouvent dans
    share/tploggers/logs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *